Archéologie

L'archéologie est une discipline scientifique qui étudie les civilisations à travers leurs vestiges matériels. De l’observation à l’interprétation, en passant par la restitution, elle requiert des techniques et des savoir-faire spécialisés. Les fouilles comme le statut des objets sortis de terre sont strictement encadrés par la loi. Cette page propose quelques repères sur ce qui peut se faire (ou pas !) en archéologie et sur les actions mises en oeuvre par le Département pour soutenir la recherche et valoriser les découvertes.

 (jpg - 265 Ko)

Exposition de sensibilisation pour les Journées de l'Archéologie 2012

Les aides départementales pour l'archéologie

 (jpg - 140 Ko)

Fouilles du château de Saint-Germain à Ambérieu-en-Bugey

Chaque année, une programmation archéologique annuelle est établie pour le département de l'Ain par les services de l'Etat, en lien avec les acteurs territoriaux, et validée par la Commission inter-régionale de la recherche archéologique Centre-Est (CIRA).

Cette programmation détaille la liste des fouilles dites "programmées" sur le territoire, les programmes collectifs de recherche ainsi que les publications scientifiques.

Le Département de l'Ain accorde une aide financière à ces programmes archéologiques, à hauteur de 33% du montant total des sommes engagées. 

Pour exemple, en 2015, ces aides départementales ont concerné :

- une publication sur la grotte préhistorique de Chazey-Bons (volume 1)

- le chantier de fouilles du château de Saint-Germain à Ambérieu-en-Bugey

- les sondages sur le site du haut Moyen-Age de Mont-Châtel à Pressiat

- le programme collectif de recherches "Réseau des lithothèques en Rhône-Alpes" qui a pour but d'étudier et de cartographier les gisements de silex utilisés durant la Préhistoire

- la fin de l'étude d'Alain Mélo sur les voies de communication antiques et médiévales dans le Bugey

Une somme équivalente à 5% du total des aides est versée à l'Association de liaison pour le patrimoine et l'archéologie Rhône-Alpes Auvergne (ALPARA) qui se consacre à des actions de gestion pour accompagner les chantiers de fouilles programmées et les recherches, des sessions de formation et des éditions. Parmi ces dernières, les Documents d'Archéologie Rhône-Alpes Auvergne (DARA) sont des ouvrages thématiques de synthèse sur des sujets d'archéologie régionale. 

Afin de soutenir la connaissance du patrimoine départemental et de mettre en lumière les facettes et métiers de l'archéologie, des conseils et aides d'ordre technique ou méthodologique peuvent être fournies aux collectivités et associations pour accompagner leurs projets de publications, expositions, conférences, journées thématiques ou autres manifestations culturelles.

Enfin, au titre de l'aide aux associations, le Département peut aussi soutenir ce type de projet, les dossiers étant étudiés par une commission départementale.

En savoir plus sur les aides aux associations


L'archéologie, un patrimoine à valoriser

 (jpg - 917 Ko)

Exposition Ain Archéo

Le Service Patrimoine culturel du Département accompagne la valorisation des sites et la diffusion des données archéologiques auprès des publics (grand public, scolaires, associations, etc.).

L'organisation d'animations à l'occasion des Journées nationales de l'archéologie permet de toucher un large public, avec des conférences, des ateliers, des films et des expositions.

L’exposition itinérante « Ain Archéo » destinée au grand public, accessible et pédagogique, s’est constituée progressivement depuis 2013, pour être proposée en prêt à l'ensemble des partenaires du territoire (associations, collectivités locales, écoles, bibliothèques, musées, centres sociaux....).

L’exposition est constituée actuellement de 17 panneaux présentant les richesses archéologiques du territoire de la Préhistoire au Moyen-Age, ainsi que des informations réglementaires et des conseils de prévention et de sauvegarde de ce patrimoine fragile.

L'exposition itinérante « Chemin faisant, archéologie des voies de communication », accompagnée d’un livret pédagogique, est adaptée à différents niveaux scolaires. Elle continue de circuler depuis 2007 en prêt gratuit dans de nombreux établissements scolaires, mais aussi mairies, associations, médiathèques...

Le Département prend en charge des visites de terrain et des médiations avec les classes menées par un archéologue en accompagnement de l’exposition, et des conférences tout public (5 à 10 fois par an).

En savoir plus sur l'expo AIN ARCHEO

En savoir plus sur l'expo CHEMINS FAISANT


Relais pour l'information, la prévention et la diffusion

 (jpg - 673 Ko)

Ateliers sur la Préhistoire, Journées nationales de l'archéologie, 2011

Le service régional de l'archéologie (SRA) est le premier référent en archéologie pour l'Ain, le département ne disposant pas d'un service territorial directement opérationnel et compétent pour intervenir en la matière.

Cependant, le Service Patrimoine culturel se positionne comme un relais départemental pour l'information entre les habitants, les collectivités, les associations et les services de l'Etat compétents (Direction régionale des affaires culturelles). Il est en mesure de délivrer les premiers conseils en cas de découverte archéologique fortuite et renseigner sur la réglementation en vigueur. 

En lien avec les partenaires du territoire, le Service Patrimoine culturel peut accompagner des actions pédagogiques et organiser des conférences, expositions ou autres animations pour favoriser une meilleure connaissance de cette discipline. Un accompagnement technique et méthodologique peut être proposé pour soutenir des projets de valorisation portés par des acteurs locaux : signalétique, édition, conférence, exposition, projet éducatif... 

Enfin, des informations et conseils en matière de prévention peuvent être délivrés pour participer à la lutte contre le pillage des sites et l'usage des détecteurs de métaux qui menacent gravement le patrimoine archéologique.


La prévention contre le pillage

 (jpg - 19 Ko)

Schéma illustrant les dégâts provoqués par une fouille verticale

L’archéologie n’est ni une quête de trésors ni une collecte de beaux objets. Son but est l’étude des sociétés du passé par l’analyse des traces de l’humanité. L’archéologue rassemble des indices pour comprendre les peuples et les cultures qui nous ont précédés. Objet et contexte archéologiques sont les témoins indissociables de notre passé. Arraché du sous-sol par un « chasseur de trésor », l’objet perd l’intégralité de sa valeur scientifique et patrimoniale.

Notre patrimoine archéologique est gravement mis en danger par des recherches effectuées par des amateurs, le plus souvent armés de détecteurs de métaux qu'ils emploient de manière illicite. La prospection dite "de loisir" nuit à la préservation des sites archéologiques, les trous de spoliation effectués par les détectoristes rendant inexploitables l'étude des couches stratigraphiques.

 

L’HAPPAH (association Halte au Pillage du Patrimoine Archéologique et Historique) a pour but d’informer et de sensibiliser sur les dangers qui guettent les vestiges archéologiques, les monuments, les oeuvres des musées ou encore les archives lorsque ceux-ci sont de l’ordre du vandalisme, du pillage et du trafic illicite.

 

Le Département a créé avec cette association deux panneaux itinérants au sein de l'exposition "Ain Archéo" visant à rappeler les outils réglementaires et législatifs disponibles. Des actions de sensibilisation, d'éducation et de prévention peuvent être accompagnées par le Service Patrimoine culturel pour mieux informer le grand public et les habitants sur la protection du patrimoine archéologique.

Emprunter l'exposition AIN ARCHEO


Un bien culturel fragile et non renouvelable

Pour en savoir plus sur les mesures de protection du patrimoine archéologique, le cadre législatif, les ressources et contacts en matière de protection du patrimoine archéologique : l'essentiel dans cette brochure éditée par le Ministère de la Culture.



Contact

Département de l'Ain
Service Patrimoine culturel
04.74.32.76.10
service.patrimoine@ain.fr

Ailleurs sur le web

Service Régional de l'Archéologie
Direction régionale des Affaires Culturelles Auvergne Rhône-Alpes
Le Grenier d'Abondance
6, quai Saint-Vincent
69283 Lyon Cedex 01

Tel. : +33 (0)4 72 00 44 72

Référent pour le département de l'Ain : Jean-Pierre Legendre

 

Des actualités et des ressources sur le site de INRAP (Institut national de recherches archéologiques préventives) 

 

Autres opérateurs en archéologie préventive :

Archeodunum

Hadès archéologie

Eveha

 

Site dédié aux Journées nationales de l'Archéologie

 

Conseils en prévention et réglementation pour la protection des sites

Association Halte au Pillage Historique et Archéologique (HAPPAH)