Ile de Miribel Jonage

L'île de Miribel Jonage est labellisée Espace Naturel Sensible (ENS) depuis 2014. Le périmètre ENS met en lumière les richesses écologiques à proximité d’espaces fortement anthropisés aux portes de Lyon. Ce site recèle une grande diversité d’habitats et d’espèces, liés à l’histoire du système fluvial du Rhône.

 (jpg - 3094 Ko)

Lône

Carte d'identité

 (jpg - 7146 Ko)

Pelouses sèches

Le site labellisé ENS de l'île de Miribel-Jonage est une partie du Grand Parc de Miribel Jonage qui constitue une zone Natura 2000. 

Ce site ENS de 668,81 hectares est une île fluviale du Rhône située sur les communes de Beynost, Neyron, Miribel, Saint-Maurice-de-Beynost, Thil et Niévroz.

Elle est formée de la disjonction entre le canal de Miribel et le canal de Jonage. Pour améliorer les conditions de navigation, le canal de Miribel est construit dans les années 1850. Après 1890, c'est au tour du canal de Jonage d'être édifié, permettant ainsi la création à cette époque, de la plus puissante usine hydroélectrique française.

Créé en 1968, le Symalim (syndicat mixte pour l'aménagement du Grand Parc Miribel Jonage) acquiert progressivement des terrains et engage l'aménagement à un rythme soutenu, permettant la création de vastes plans d'eau pour les loisirs. En 1988, une station de pompage de secours est créée dans le plan d'eau principal, pour que l'agglomération dispose d'une ressource alternative en eau potable.

Le site naturel du Grand Parc a donc quatre fonctions importantes :

  • constituer la ressource en eau potable de secours de Lyon,
  • constituer une zone inondable en cas de crues qui protège ainsi l'agglomération lyonnaise,
  • constituer une zone de protection du patrimoine naturel (avec par exemple les Grands Vernes), et enfin assurer une fonction de base de loisirs (terrain de golf, base nautique, etc.).

Le périmètre du site ENS reprend les communes de l'Ain du Grand Parc de Miribel Jonage, dont les milieux sont sauvages et moins aménagés.


Principaux enjeux du site

 (jpg - 6599 Ko)

Forêt alluviale

Le site du Grand Parc et notamment sa partie naturelle est actuellement géré par la SEGAPAL (Document d’objectifs du site Natura 2000 – Plan directeur 2005-2015).

Faune : guêpier d’Europe, Sterne pierregarin, Blongios nain, Milan noir, Pic noir et Gravelot, espèces de chauves souris (Minioptère de Schreibers, Grand Rhinolophe, Barbastelle et Murin à oreilles échancrées), Lucane cerf volant, Castor, espèces de canards (Nette rousse), reptiles et amphibiens (Crapaud calamite)
Flore : Pesse d’eau, Laîche faux souchet, Utriculaire commune, Naïade commune et l’Hottonie des marais, espèces d’orchidées (dont 2 protégées : Épipactis du Rhône et Orchis parfumé), présence de la Dorichnie hirsute

Cette mosaïque de milieux forestiers, ouverts et humides (peupleraies sèches, frênaies chênaies, pelouses sèches et végétation aquatique des plans d’eau) recense de nombreux enjeux :

  • enjeux liés à la fréquentation importante (site touristique à proximité de zones urbaines) avec des pratiques d’entretien visant l’accueil du public,
  • envahissement par le buddleia et autres plantes invasives
  • milieux ouverts à tendance à l'embroussaillement
  • migration des oiseaux et zone de frayères à brochet
  • zone de chasse et de transition pour les chauve souris d’importance régionale
  • corridor écologique pour le déplacement de diverses espèces animales le long du fleuve

Pour découvrir le site

 (jpg - 85 Ko)

Sentier

Parcours le long de chemin agricole et de sentier forestier non aménagées :
10 haltes jalonnant le parcours montrent les différents paysages du fleuve liés à cette histoire. Le balisage et le tracé du sentier a été réalisé par un groupe de jeunes volontaires internationaux de l'association Concordia dans le cadre d'un chantier environnemental.
Pour une balade culturelle, un audioguide des circuits est téléchargeable en mp3.
A travers le regard de 3 personnages de
3 générations différentes, toute l'histoire de "l'île de Miribel Jonage » est narrée. Créé par l'association the WOMPS, le contenu de ce guide plaira aux petits comme aux grands.



Localisation

Les mots à comprendre

Forêt alluviale : Une forêt alluviale, qui est aussi souvent une forêt inondable ou parfois partiellement une forêt inondée est une forêt croissant sur une zone alluviale, souvent riveraine de cours d'eau

Lône : Une lône est un bras d’un fleuve qui reste en retrait du lit principal. Elle est alimentée en eau par infiltration depuis la nappe alluviale ou directement par le fleuve en période de crue. Son tracé et sa morphologie peuvent alors fortement évoluer sous la puissance des remous et la quantité de sédiments déplacés