Musée de la Résistance et de la Déportation

Abordez la Seconde Guerre mondiale par le biais de témoignages de résistants et de l’exceptionnelle collection du musée en privilégiant l’éclairage pédagogique. Par des approches thématiques et concrètes, vos élèves pourront perfectionner certaines compétences du socle commun et acquérir des connaissances plus spécifiques en histoire contemporaine (occupation, vie quotidienne, résistance, déportation, libération...) et des notions sur la construction de la mémoire après-guerre. Toutes nos activités requièrent une préparation en classe.

 (jpg - 181 Ko)

Le musée accueille vos élèves les lundis, jeudis et vendredis de 9h30 à 12h30 et de 13h30 à 17h, jusqu’au 15 novembre 2018 et à partir du 7 janvier 2019.

En savoir plus sur l'offre pédagogique


Ateliers encadrés

 (jpg - 166 Ko)

Tous nos ateliers sont en Parcours PEAC

LA GUERRE DE LÉON
Cycle 2
À partir d’une visite contée, les élèves découvrent des objets du musée, pour ensuite, en atelier, retracer leur histoire.

1, 2, 3… J2
Cycle 3
Autour d’un jeu de l’oie, les élèves découvrent les difficultés du quotidien et la vie des enfants sous l’Occupation. 

À VOS GANTS, PRÊT ? INVENTORIEZ !
Cycle 3, collège et lycée
Et si on visitait les réserves du musée et que l’on s’exerçait aux techniques d’inventaire ? Enfilez vos gants pour une découverte exceptionnelle des collections du musée qui interroge la notion de patrimoine et présente des métiers méconnus. Parcours : PEAC et parcours d’orientation

RÉSISTER, C'EST AUSSI...
Cycle 3, collège et lycée
Souvent dépourvus d’armement, les résistants opèrent suivant différents modes d’action. La Résistance c’est aussi écrire, diffuser, organiser, aider… L’épopée du groupe du lycée Lalande illustre l’engagement de jeunes gens dans cette résistance civile. Visite, manipulations et jeu de rôle engagent les élèves à la réflexion sur la notion de résistance. 

SUR LES TRACES DU MAQUIS
Cycle 3, collège et lycée
À partir d’un livret dont ils sont les héros, les élèves suivent un jeune maquisard et décident de son parcours vers la libération.

OUBLIÉS DANS LA NUIT ET LE BROUILLARD
Collège et lycée
Rose, Paul, Eugène et d’autres ont connu les camps de concentration nazis. Cette activité propose une approche sensible du thème de la déportation à travers l’étude de parcours de vie et d’œuvres d’art (dessins et photographies) qui permettent à chacun d’exprimer sa propre perception des événements. 

SA VIE C'EST TOUT UN ROMAN
Collège et lycée
Qui étaient Raymond Sordet, Henri Petit ou encore Colette Lacroix ? Inconnus du grand public, ils ont pourtant accompli des prouesses au service de la Résistance. Ce sont ces tranches de vie que les élèves mettent en récit sous forme de roman-photo, journal intime ou encore de carnet de voyage.


Outils pour visite en autonomie

 (jpg - 179 Ko)

Ces activités sont placées sous la responsabilité du professeur. Elles permettent ainsi aux enseignants de s’approprier davantage le musée avec leurs élèves. Le service pédagogique fournit le matériel nécessaire pour chacune d’elles. Si besoin, des éléments peuvent être transmis en amont de la visite.

LE MUSÉE DANS TOUS LES SENS
Cycle 3, collège et lycée
Grâce à ce livret, les élèves découvrent les collections autrement. Observer, toucher, écouter et pourquoi pas apprendre en jouant ? Un format ludique et rempli d’anecdotes, de petites histoires pour aimer la grande Histoire.

LA RÉPUBLIQUE À L'AFFICHE
Collège et lycée
Enjeu majeur de la guerre, le contrôle des consciences se traduit par une propagande intensive des différents belligérants, notamment sous la forme d’affiches. À l’aide d’un livret, les élèves s’exercent à l’analyse critique de certaines d’entre elles exposées dans le musée. Puis sous la conduite du professeur, ils sont invités à créer leur propre affiche sur le thème des valeurs républicaines. Parcours : PEAC

NANTUA, PAYS DE RÉSISTANCE ET DE LIBERTÉ
Collège et lycée
Sous la forme d’un rallye historique, les élèves partent à la découverte des nombreuses traces laissées par la guerre dans Nantua. Au fil des énigmes, ils parcourent la ville à la rencontre de personnages historiques, monuments, et autres lieux de mémoire. Parcours : PEAC 

HISTOIRE DE COLLECTIONS
Cycle 3, collège et lycée
Certaines collections attirent l’œil, d’autres moins. Mais toutes recèlent des secrets d’Histoire. À l’aide d’un livret, les élèves prennent le temps d’observer, d’analyser et de comprendre la fonction ou le contexte d’utilisation de ces objets durant la guerre.


EXPOSITIONS ITINÉRANTES

Le musée propose désormais des expositions itinérantes destinées spécifiquement aux établissements scolaires. Prêtées gratuitement, elles se présentent sous la forme de panneaux roll-up autonomes, ne nécessitant aucune installation particulière. En option, la mise à disposition d’un questionnaire pour les élèves et d’un dossier pédagogique pour l’enseignant permet de mieux exploiter ses contenus.

AUX ARMES CITOYENS ! 1940-1944 : DE LA DÉCHÉANCE À LA RENAISSANCE DES VALEURS RÉPUBLICAINES
COLLÈGE ET LYCÉE
Dès son avènement, le régime s’empresse de remplacer la devise républicaine par sa trilogie « Travail, Famille, Patrie ». De son côté, la Résistance affiche sa volonté de défendre l’idéal républicain. Elle laissera d’ailleurs un héritage conséquent à la IVe et Ve Républiques.

  • Livret-découverte : exercice d’analyse de documents et activités plus ludiques pour assimiler les notions développées dans l’exposition.
  • Activité encadrée : après un temps d’échanges pour exprimer impressions, interrogations ou remarques sur l’exposition, les élèves découvrent avec le médiateur des objets et documents (originaux ou fac-similés) liés au thème : pièces de monnaie, tracts, affiches, témoignages... La dernière séquence s’articule autour d’un atelier d’écriture ludique.

SANS ARMES : LA RÉSISTANCE CIVILE DANS L'AIN (1940-1944)
CYCLE3, COLLÈGE ET LYCÉE
Faute d’armes pour mener le combat, les résistants ont développé d’autres modes d’actions tout aussi importants dans la lutte contre l’ennemi : distribution de journaux clandestins, fabrication de faux papiers, recrutement, renseignement... Dans l’Ain, l’épopée du groupe du lycée Lalande illustre ce type d’opérations.

DE NANTUA À BUCHENWALD : SUR LES TRACES DES RAFLÉS DU 14 DÉCEMBRE 1943
COLLÈGE ET LYCÉE
Le 14 décembre 1943, 150 hommes de 18 à 40 ans sont arrêtés lors d’une rafle. La plupart sont envoyés au camp de transit de Compiègne avant d’être déportés vers le camp de concentration de Buchenwald. Très peu rentreront. Leur parcours permet de s’interroger sur la politique de répression menée dans l’Ain par les autorités allemandes et françaises. Il s’agit aussi d’aborder le thème de la déportation à travers des histoires individuelles et personnelles pour mieux en comprendre le sens et la portée.

Toutes les expositions itinérantes du musée