Rivières de la Dorches et de la Vézeronce

La Dorches et la Vézeronce, affluents rive droite du Rhône, sont situés dans le massif du Bugey. Labellisés Rivières sauvages en 2016, ces deux cours d'eau à la richesse et à la naturalité surprenantes ont été labellisés en espaces naturels sensibles le 6 juillet 2015.

 (jpg - 261 Ko)

Carte d'identité

 (jpg - 439 Ko)

La Vézeronce

Type de site : cours d'eau et zones humides associées (chacun long d'une dizaine de kilomètres)

Entité géographique : Bugey

Superficie : 130 hectares

       - Dorches et affluents : 78 hectares

       - Vézéronce et affluents : 52 hectares

Communes concernées :

       - Dorches et affluents : Chanay, Corbonod

       - Vézéronce et affluents : Surjoux, Lhôpital, Injoux-Génissiat

Bassins versants : Dorches (Rhône) et Vézéronce (Rhône)

Statut de protection : APPB de la Vézeronce en partie aval du linéaire principal (protection de l'écrevisse à pattes blances)

Gestionnaire : ERN France contrat de rivières sauvages 2016-2019 impliquant le Département de l'Ain, les communes de Chanay et Corbonod, les Communautés de communes du Pays Bellegardien et du Pays de Seyssel, la Fédération de pêche, ERN France

 


Principaux enjeux du site

 (jpg - 448 Ko)

La Dorches

Les principaux enjeux de ces rivières sont paysagers (rivières et bassins versants étant très préservés), et liés à la faune remarquable présente : écrevisse à pattes blanches, sonneur à ventre jaune, insectes aquatiques, truite fario...

Les fonds calcaires sont très accidentés, formant de nombreuses chutes d'eau. Les écoulements sont en partie souterrains dans le sous-sol karstique. L'eau ressort régulièrement formant des résurgences.

 

Site internet Rivières Sauvages

 


Pour découvrir le site

 (jpg - 143 Ko)

Cascade du Pain de Sucre sur la Vézeronce

La cascade du Pain de Sucre sur la Vézeronce est située à proximité du Rhône, sur la commune de Surjoux. Elle est aisément visitable.

Il s'agit d'une imposant stalagmite de tuf (concrétion qui se forme "en montant"). Sa pointe est arrondie par l'eau qui l'arrose sans cesse depuis des siècles avec, à ses pieds, un bassin naturel d'eau claire.



Les mots à comprendre

Arrêté préfectoral de protection de biotope (APPB) : Les arrêtés préfectoraux de protection de biotope sont pris en application du code de l’environnement (L.411-1 et 2), afin de prévenir la disparition d’espèces protégées. Les arrêtés préfectoraux de protection de biotope ont pour objectif de prévenir, par des mesures réglementaires spécifiques de préservation de leurs biotopes, la disparition d’espèces protégées et couvrent une grande diversité de milieux.

A voir aussi sur ce site

Milieux naturels

Les rivières sauvages

Les zones humides

 

Site ENS & Rivières Sauvages

La Valserine

 

Territoire

Bugey-Valromey

Ailleurs sur le web

ERN France : European Rivers Network (Réseau Fleuves Europe)