Radar à faune : Attention animal détecté, levez le pied !

En 2019, avec la mise en service de l'Ecopont de Péron, le Département de l'Ain sécurise la RD884 en restaurant un couloir de déplacement majeur pour la grande faune.

En 2021, co-financé par l'Europe, le Département sécurise d’autres secteurs sur cette 2x2 voies très fréquentée tout en permettant d’assurer les déplacements de la grande faune descendant du Jura pour leur reproduction et le renouvellement des populations (Chevreuils, sangliers, cerfs…).

   Logo Union europeenne

 (jpg - 213 Ko)

Accompagner les déplacements de la faune

 (png - 5355 Ko)

Passage à faune à Péron, en service fin 2018

La RD 884 crée une réelle rupture de continuité écologique entre le Jura et les Alpes (le Vuache).

Au travers du Contrat vert et bleu Mandement Pays de Gex (ou contrat unique environnemental), le Département de l'Ain, en tant que gestionnaire d'infrastructure et donc de maître d'ouvrage des travaux, s'est engagé à travailler la perméabilité de cette infrastructure.

Plusieurs secteurs ont été identifiés comme problématiques en terme d'accidentologie avec la grande faune.

Après le traitement de la zone prioritaire par la construction d'un écopont, 2 autres secteurs prioritaires identifiés proches de l'échangeur de Saint-Jean-Gonville, font l'objet d’aménagements.

 


limiter les accidents sur la 2x2 voies

 (jpg - 265 Ko)

Aperçu des points de conflits majeurs sur la RD 884

Sur ces 2 secteurs en 10 années, on a dénombré plus de 15 collisions avec des ongulés (Chevreuils, sangliers, cerfs…). Ainsi, sur 1 mois fin d’année 2020 / début 2021, la fédération de chasse de l'Ain a recensé grâce à 6 pièges photos, près d’une centaine de clichés de mammifères (soit 4 photos/jour). Ces secteurs sont donc très accidentogènes.

L'objectif est de diminuer les accidents pouvant être grâves, engendrés par le passage intempestif de la faune qui traverse la voie routière.


des radars de détection pour la faune

Avertisseur (jpg - 194 Ko)

Panneau à message variable du dispositif. Ne s'allume que s'il y a DANGER !

Il a été installé sur les secteurs complémentaire à l'Ecopont, un dispositif innovant permettant, sans interruption de circulation ou travaux sur les voies, de prévenir, en temps réel, les automobilistes de la présence d'un grand mammifère à proximité.

Ce dispositif autonome en énergie grâce à des panneaux solaires, aété installé sur 2 autres secteurs où était recensés une forte accidentologie. Ils permettent dorénavant de détecter la faune qui s'approche de la route départementale sur environ 500 mètres de part et d'autre et d'en avertir l'automobiliste par un signal explicite sur un panneau à message variablle afin qu’ils décélèrent.

En route à la tombée de la nuit, ces panneaux ne s'allument que lorsqu'il y a détection ! Alors soyez vigilents lorsque c'est le cas et levez le pied !

Système proposé par Lacroix City

 


Ralentissez pour éviter une collision !

Détecteur (jpg - 41 Ko)

Ce radar détecte la faune par infra-rouge seulement ... PAS LA VITESSE !

Les deux secteurs sont équipés et fonctionnels depuis cet été. Ces panneaux peuvent ressembler à des radars routiers, mais ils ne détectent que les alentours des voies et la faune par infra rouge.

N'ayez donc crainte de l'amende mais bien de la collision.

 


Le dispositif chez nos voisins haut savoyard...


Le dispositif chez nos voisins isérois