Musée de la Bresse

Musée de la Bresse-Domaine des Planons (jpg - 293 Ko)

Domaine des Planons, 987 chemin des Seiglières, 01380 Saint-Cyr-sur-Menthon - France
Tél. + 33 (0)3 85 36 31 22

Plan et itinéraire

Les mots à comprendre

Bief : canal de dérivation qui conduit les eaux d'un cours d'eau vers une machine hydraulique, un moulin par exemple.

Carron : grosse brique ou carreau de terre cuite

Pisé : maçonnerie faite de terre argileuse, délayée avec des cailloux, de la paille, et comprimée.

Torchis : terre argileuse malaxée avec de la paille hachée ou du foin, pour lier les pierres d'un mur.

Sur le Domaine des Planons

Aujourd'hui, le parcours de visite s'étend sur 22 ha de l'ancien domaine agricole des Planons. Les collections relatives à la vie en Bresse et à ce domaine en particulier sont présentés dans les 5 corps de bâtiments traditionnels et dans le musée. Parcourir le Domaine des Planons, c'est mieux comprendre ce qui fonde la Bresse d'aujourd'hui.

Sculpture de Martine Salavize sur le Domaine (jpg - 171 Ko)

Quelques mots sur le Domaine

Domaine des Planons, vue aérienne (jpg - 264 Ko)

Domaine des Planons, vue aérienne

Dans le cas du Domaine des Planons, la confrontation des inventaires successifs de 1769 et 1824 nous renseigne sur la taille du domaine et de son cheptel : environ 22 ha pour 22 « bêtes à cornes ». Pour exemple, la famille du seigneur Dumarché, propriétaire du Domaine des Planons de 1769 à 1908, confiera devant notaire l'exploitation de ses biens à une même dynastie de fermiers entre 1785 et 1908 : les Chaffurin.

À la fin du 19e siècle, le domaine atteint plus de 40 ha. À cette même époque en Bresse, le paysan moyen se contente de 5 à 6 ha pour élever sa famille.

Aujourd'hui, vous pouvez profiter de cet espace naturel préservé : entre haies bocagères, sentiers aménagés, vignes, potager... le Domaine des Planons possède de nombreux atouts pour qui veut le découvrir.


Le domaine agricole, lieu de vie et de travail

Étable des bœufs et écurie des Planons (jpg - 257 Ko)

Étable des bœufs et écurie des Planons

Entre l’agraire et le domestique, la ferme renseigne sur les manières d’habiter et de travailler. Elle révèle l’organisation de la vie sociale dans les campagnes aux 18e et 19e siècles.

Selon une organisation ancienne et quasi-systématique, la vie des fermiers s’opère autour de trois types de bâtiments : la « maison », espace domestique ; les granges remises, lieux de production pour les récoltes et le « train de ferme » ; les étables pour le bétail. À l’écart un petit bâtiment rassemble le four, les soues pour les porcs et le poulailler, volontairement tenus éloignés de l’habitat des hommes pour prévenir tout risque d’incendie.

Au Domaine des Planons, le bâtiment domestique, les granges et remises ont été construits entre 1490 et 1610, selon la technique du pan de bois avec remplissage en torchis, et parfois en carrons. Les communs - écuries, étables, soues et poulailler, four - sont édifiés en pisé au 19e siècle sur un soubassement en pierre rappelant la proximité du Val de Saône. L’influence mâconnaise est aussi lisible dans l’implantation des bâtiments s’ordonnant autour d’une cour carrée presque fermée desservie par un « passou », large portail qui annonce les plus belles constructions.

Ce plan « en court », le plus souvent adopté pour de grandes fermes, comme c’est le cas au Domaine des Planons, prend en compte des principes simples de circulation des hommes et des bêtes, de protection contre les intempéries et les vents dominants : bise qui amène le froid et vent du sud qui porte la pluie.

En savoir plus sur la maison d'habitation de la ferme des Planons


La volaille de Bresse au Domaine des Planons

Salle avicole (jpg - 267 Ko)

Salle avicole

Pattes bleues et crête rouge sur plumage blanc, le poulet de Bresse a fait la réputation du territoire dès la fin du 16e siècle. Produit d’excellence, la volaille de Bresse est à l’honneur au musée de la Bresse-Domaine des Planons : à travers menus de fête, objets d’art décoratifs dans le musée, mais aussi en extérieur par la présentation d’une aire d’élevage où 300 volailles de Bresse sont élevées dans le respect des normes de l’AOC à proximité des bâtiments historiques.

Dans la ferme, la basse-cour ainsi que l'exposition avicole dans une des remises complètent la découverte de cette célèbre volaille et des usages qui lui sont liés : Glorieuses de Bresse, alimentation, mode d'élevage, commercialisation...


Les mares du Domaine

Mare des Planons (jpg - 318 Ko)

Mare des Planons aménagée

En Bresse, pays de terre et d'eau, chaque ferme possède une ou plusieurs mares, éléments marquants du paysage, nécessaires à la vie de la ferme.

Directement liés au mode de construction, ces trous d’eau peu profonds, bordés de roseaux et de saules, proviennent des prélèvements successifs de terre ayant servi au remplissage des pans de bois de chêne, et plus tard, à l’édification des murs de pisé. Transformés progressivement en mare par les eaux de pluie et celles des biefs bien curés, ces « serves », paradis des grenouilles, des oies et des canards, ont longtemps servi de lieu de rinçage des lessives, de trempage des osiers.

Au Domaine des Planons, deux mares du « pourpris » (potager, verger, terre et pré de maison) reçoivent encore les eaux drainées. En 2014, la mare entre la maison et le musée a bénéficié d'un réaménagement permettant aux enfants comme aux plus grands de découvrir ses petits habitants.