Sauvez l'église médiévale de Saint-Alban

L'association des Amis de Saint-Alban, en partenariat avec la Fondation du patrimoine, la commune de Saint-Alban, le Département de l'Ain et la région Auvergne-Rhône-Alpes, souhaite restaurer l'église médiévale de Saint-Alban. Une souscription publique est lancée pour financer le projet.

Ruines de l'église de Saint-Alban (jpg - 5692 Ko)

Faites un don pour financer la restauration de l'église

Ruines de l'église de Saint-Alban (jpg - 5986 Ko)

Ruines de l'église de Saint-Alban

Dans le département de l’Ain, perchés sur les rochers surplombant la Vieille Côte de Cerdon, les vestiges de l’ancienne église de Saint Alban veillent sur la reculée. Bien connu des promeneurs, ce lieu paisible chargé d’histoire offre un magnifique panorama sur les vignobles, le village de Cerdon et les Monts du Lyonnais. Situé sur un éperon barré, conservant jusqu’au début du 20e siècle des pratiques liées aux religions antérieures au Christianisme et en particulier des traces de culte solaire et de culte de fécondité, l’ensemble prioral de Saint-Alban est aujourd’hui en ruines.

Cet ensemble est constitué d’une église romane du 12e siècle agrandie par des éléments gothiques au 15e siècle, d’un cimetière, des vestiges d’un prieuré et d’une source. Actuellement, ces ruines sont encore partiellement remplies de décombres. Sa destruction est due à l’abandon du village qui la jouxtait et à l’éloignement du chef-lieu de Chamagnat.

Longtemps oublié, le site a peu à peu disparu dans la végétation. Depuis près de dix ans, un regain d’intérêt a vu le jour et la population s’est rassemblée pour tenter de sauver ce lieu pittoresque, pan d’histoire locale. La commune de Saint-Alban, aidée par l’association des Amis de Saint-Alban souhaite désormais entreprendre un chantier de restauration des vestiges afin de restituer quelques éléments architecturaux retrouvés et permettre la conservation du site face aux intempéries. Si de nombreux travaux peuvent être réalisés par les bénévoles, le projet conséquent de restauration du clocher-porche nécessite aujourd’hui le travail d’un professionnel et des fonds plus importants.

Faire un don en ligne sur le site de la Fondation du Patrimoine


Un peu d'histoire et des chantiers participatifs

Panneau explicatif sur l'église médiévale de Saint-Alban (jpg - 3851 Ko)

Panneau explicatif sur l'église médiévale de Saint-Alban

Des fouilles entreprises dans les années 80 ont permis d'étayer une belle légende quant à la "roche de la fécondité" où est située l'église médiévale de Saint-Alban. Jusqu'au 19e siècle les femmes stériles montent en pèlerinage jusqu'à cet éperon rocheux qui surplombe d'un à-pic de deux cents mètres la vallée de Cerdon. 

Les courageux paroissiens doivent ensuite parcourir 1,5 kilomètres depuis le village de Saint-Alban pour écouter le curé prêcher, jusqu'en 1860 date de construction de la nouvelle église.

À la fin du 19e siècle, la charpente de l'église médiévale est démontée pour couvrir les fours et lavoirs du village. Très vite la nef s'effondre sous les intempéries.

L'association des Amis de Saint-Alban a été créée pour sauver le site. Après avoir déblayé le site de la végétation, ils ont entrepris quelques restaurations d'urgence non conformes aux rèlges de l'art. La future restauration viendra réparer tout cela. 

Les Amis de Saint-Alban organisent des chantiers participatifs. Afin de préparer le terrain pour l'entreprise en charge des travaux, le prochain aura lieu en octobre. Contacter l'association pour plus de renseignements.


Vidéos