Cascade de Glandieu à Brégnier-Cordon

Cette magnifique cascade, de plus de 60 mètres de haut, au cœur du hameau de Glandieu, constitue une porte d’entrée touristique majeure du Sud Est de l’Ain, avec plus de 80 000 visiteurs par an.

La cascade, site classé reconnu nationalement, et les milieux qui l’entourent, présentent de forts enjeux paysagers et écologiques. Ce site ENS, constitué d’une mosaïque de milieux naturels, accueille une diversité d’espèces exceptionnelles.

 (jpg - 137 Ko)

Carte d'identité

Le périmètre du site ENS est constitué d’une diversité d’habitats naturels qui abritent une grande richesse d’espèces faunistiques et floristiques.


Le site ENS comprend ainsi la cascade de Glandieu, qui marque la spectaculaire transition du Gland (petite rivière en amont de la cascade) dans son périple vers le Rhône. L’ENS se poursuit au sud vers la Morte de Glandieu. Cet ancien bras fluvial constitue un vestige du fonctionnement dynamique du fleuve Rhône et présente encore une diversité naturelle indéniable. Le site se prolonge dans les milieux humides et alluviaux pour enfin intégrer la falaise à l’est.


Ce site concentre des activités touristiques et différents usages : randonnée, activité de pêche, spéléologie et exploitation de la ressource en eau en amont de la cascade.

Labellisation ENS : mai 2019
Superficie : 111.65 hectares
Communes concernées : Brégnier-Cordon, Groslée-Saint-Benoît
Type de site : Cascade, cours d’eau, falaise, grottes et cavités, milieux humides
Entité géographique : Bas Bugey
Bassin versant : Gland
Statut de protection : Site classé, Natura 2000 « Milieux remarquables du Bas-Bugey », Arrêté préfectoral de protection de biotope des oiseaux rupestres, ZNIEFF «Falaises de Saint Benoit à Brégnier-Cordon », ZNIEFF « Iles du Haut-Rhône », ZNIEFF « Le Rhône de Dornieu au confluent Guiers-Rhône et carrière de Romagnieu ».


Principaux enjeux du site

Sur les communes de Brégnier-Cordon et de Groslée-Saint-Benoît, le site ENS « Cascade de Glandieu » présente de nombreux atouts : paysagers, géologiques et écologiques avec une faune et une flore diversifiées dont des espèces protégées.

FAUNE :
Chiroptères : Barbastelle d’Europe, Petit Murin, Grand Murin, Grand rhinolophe, Petit rhinolophe…
Oiseaux : Cincle plongeur, Martin pêcheur, Grand-duc d'Europe, Circaète Jean-le-Blanc, Faucon pèlerin.
Poissons : La Bouvière et la Loche d’étang.
Mollusque : Planorbe naine (dernière observation 2005)


FLORE :
Flore Falaise : Capillaire de Montpellier, Iberis à feuilles de lin, Pistachier térébinthe sauvage, l’Hydrocharis des grenouilles, Hydrocharis morène, la Laîche faux-souchet, Hottonie des marais, Cératophylle submergé, Renoncule scélérate


HABITATS :
La diversité des habitats atteste de la grande richesse écologique du site. En particulier, la morte de Glandieu correspond à un habitat d’intérêt européen, dénommé lac eutrophe naturel avec végétation du type Hydrocharition.

GEOLOGIE :
La grotte de Glandieu constitue une cavité préhistorique avec des concrétions : stalactites, stalagmites et des coulées.


FRAGILITES / MENACES :
La fréquentation des grottes et des cavités souterraines, qui abritent des espèces de chauves-souris menacées, constitue un enjeu important. Leur survie, surtout en hiver et au printemps, dépend de la tranquillité du site. De plus, cette grotte présente des formations géologiques fragiles.


Pour découvrir le site

 (jpg - 147 Ko)

Cascade de Glandieu

L’imposante chute d’eau de 60 mètres, de la cascade de Glandieu est facilement accessible des visiteurs.

Le site propose également une balade de 7 km : le sentier de l’eau qui permet de suivre le parcours naturel de l’eau et de découvrir les empreintes de l’activité humaine liées à cet élément.


En cours...

Un projet d’aménagement touristique porté par la CCBS est actuellement mené.