Marais de l'étang de Bizadan

Dans le sud de la Bresse, plusieurs étangs subsistent, à l’instar de ceux de la Dombes toute proche. Parmi eux, l’étang Bizadan, une relique des temps anciens, plutôt originale. L’étang
accueille sur ses berges des milieux marécageux qui regorgent d’eau...  et de vie !
Couvert de plantes aquatiques et serti d’un écrin de forêt qui se teinte de belles couleurs à l’automne, Il offre des paysages de nature variés, à admirer au fil des saisons.

 (jpg - 3160 Ko)

Marais de l'étang de Bizadan

Carte d'identité

 (jpg - 204 Ko)

Marais de l'étang de Bizadan

Type de site : Marais et relique d’étang piscicole

Entité géographique : Bresse 

Superficie : 5,49 hectares

Commune concernée : Cras-sur-Reyssouze

Bassin versant : Sevron

Statut de protection : aucun

Gestionnaire : Conservatoire des espaces naturels Rhônes-Alpes (CEN)


Principaux enjeux du site

 (jpg - 2992 Ko)

Marais de l'étang de Bizadan

FAUNE :

Odonates : Leste dryade, Leucorrhine à gros thorax

Orthoptères : La Courtillière

Amphibiens : Sonneur à ventre jaune, Triton crêté, Rainette verte

Oiseaux : Bihoreau gris, Pic cendré, Locustelle tacheté,Phragmite des joncs,Martin-pêcheur d’Europe, Héron bihoreau

 

FLORE : plusieurs espèces floristiques sur liste rouge régionale :

En grave danger d’extinction- CR : Eleocharis multicaulis, Isolepis fluitans

En danger-EN : Carex elongate,Eleocharis ovata,Hottonia palustris, Hydrocotyle vulgaris, Jacobaea paludosa, Utricularia minor

HABITATS : plusieurs habitats humides présentant des enjeux de conservation : Gazons des bordures d'étangs acides en eaux peu profondes- Communautés à Eleocharis- Communautés flottantes des eaux peu profondes- Groupements oligotrophes de Potamots- Cariçaies à Carex elata.

FRAGILITES / MENACES : La fermeture des milieux menace la conservation des végétations aquatiques. Les fonctions régulatrices et épuratives des zones humides sont à restaurer.

Les gazons du marais sont fragiles et peu compétitifs par rapport aux ligneux et aux joncs. Leur conservation nécessite une attention particulière (de maintenir l’acidité, un niveau trophique bas, et une inondation en hiver et au printemps).

PLAN DE GESTION 2017-2021

 


Pour découvrir le site

Des animations sont proposées par le Conservatoire d’espaces naturels.


En cours...

Réflexions pour un meilleur accueil du public sur le site et pour la réalisation d’un sentier d’interprétation.