Marais de l'étang de Bizadan

Dans le sud de la Bresse, plusieurs étangs subsistent, à l’instar de ceux de la Dombes toute proche. Parmi eux, l’étang Bizadan, une relique des temps anciens, plutôt originale. L’étang accueille sur ses berges des milieux marécageux qui regorgent d’eau...et de vie !
Couvert de plantes aquatiques et serti d’un écrin de forêt qui se teinte de belles couleurs à l’automne, il offre des paysages de nature variés, à admirer au fil des saisons.

 (jpg - 2704 Ko)

Patientez, valorisation en cours !


Carte d'identité

 (jpg - 204 Ko)

Marais de l'étang de Bizadan

Type de site : Marais et relique d’étang piscicole

Entité géographique : Bresse 

Superficie : 5,49 hectares

Commune concernée : Bresse Vallons

Bassin versant : Sevron

Gestionnaire : Conservatoire des espaces naturels Rhônes-Alpes (CEN)


Principaux enjeux du site

 (jpg - 2992 Ko)

Marais de l'étang de Bizadan

FAUNE :

Odonates : Leste dryade, Leucorrhine à gros thorax
Orthoptères : La Courtillière
Amphibiens : Sonneur à ventre jaune, Triton crêté, Rainette verte
Oiseaux : Bihoreau gris, Pic cendré, Locustelle tacheté,Phragmite des joncs,Martin-pêcheur d’Europe, Héron bihoreau

FLORE : plusieurs espèces floristiques sur liste rouge régionale :

En grave danger d’extinction- CR : Eleocharis multicaulis, Isolepis fluitans
En danger-EN : Carex elongate,Eleocharis ovata,Hottonia palustris, Hydrocotyle vulgaris, Jacobaea paludosa, Utricularia minor

HABITATS : plusieurs habitats humides présentant des enjeux de conservation : Gazons des bordures d'étangs acides en eaux peu profondes- Communautés à Eleocharis- Communautés flottantes des eaux peu profondes- Groupements oligotrophes de Potamots- Cariçaies à Carex elata.

FRAGILITES / MENACES : La fermeture des milieux menace la conservation des végétations aquatiques. Les fonctions régulatrices et épuratives des zones humides sont à restaurer.

Les gazons du marais sont fragiles et peu compétitifs par rapport aux ligneux et aux joncs. Leur conservation nécessite une attention particulière (de maintenir l’acidité, un niveau trophique bas, et une inondation en hiver et au printemps).

PLAN DE GESTION 2017-2021

 


Pour découvrir le site

 (jpg - 6593 Ko)

Chemin traversant le site, dorénavant aménagé pour réduire la fréquentation motorisé.

Le marais de l'étang de Bizadan est d'ores et déjà ouvert au public et les visiteurs peuvent le découvrir grâce à un chemin fréquenté par les riverains mais aussi par de nombreux chevauxou calèche, piétons et vélos.

Ce sentier est recensé au Plan Départemental des Itinéraires de Promenade et de Randonnée (PDIPR) notamment pour la promenade à cheval qui fait partie d'un des circuits références de l'Ain à cheval : Circuit des pattes bleues de la Bresse – 3 à 5 jours

Des animations sont proposées régulièrement par le Conservatoire d’espaces naturels pour découvrir le site autrement.

Télécharger le calendrier nature.

Le projet de valorisation en cours permettra notamment de rendre accessible au PMR ce cheminement existant et de le sécuriser lors d'animations.


Travaux de valorisation et restauration en cours...

 (jpg - 156 Ko)

Projet de valorisation et de restauration du marais de l'étang de Bizadan

Le projet en cours de mise en oeuvre permettra la découverte du marais. Un fauchage laissera  la possibilité de pénétrer dans le marais parmi la caricaie et d'en découvrir les richesses grâce à des pontons d'observation, et des équipements d'accueil.

Une barrière a été apposée pour limiter la fréquentation des véhicules à moteur et garder une certaine quiétude du lieu d'une part pour la biodiversité des abords du chemin et d'autre part pour sécuriser la zone lors d'animations, nombreuses sur ce site (sortie nature organisée âr le CEN ou animation scolaire).

Le projet répond aux enjeux suivants :

Sensibiliser et informer

  • animations pédagogiques
  • aménagements d’interprétation, d’accueil et  de maitrise de la fréquentation (interdiction de circuler en véhicule à moteur entre les barrières avec chicane)

 Epurer les eaux

  • réhausse du déversoir et ajout d’un système de régulation
  • régulation du niveau d’eau
  • étrépage (suppression de la couche superficielle de sol)

Réguler les eaux

  • arrachage mécanique d’arbustes
  • coupe d’arbustes
  • broyage avec exportation de la matière végétale